BÛCHE CITRON VERT FRAMBOISES SUR GÉNOISE BISCUITS ROSES COCO

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Bonjour, vous devez être dans les préparatifs pour le réveillon alors cette bûche arrive peut être un peu tard 😉 mais j’ai longuement hésité avant de vous la publier car la photo ne lui rend pas honneur.. Vous voulez tout savoir? La nunuche que je suis a oublié de mettre la gélatine dans la mousse.. heureusement pour moi j’avais pris quelques photos le soir sans lumière naturelle.. d’où cette photo pas top.. et le lendemain impossible de faire une jolie photo, ma bûche s’était affaissée et en la coupant.. impossible de faire quelque chose de présentable..

Ce qui m’a décidé, c’est de voir à quelle vitesse Tom s’est enfilé plus de la moitié de la bûche.. je me suis dit qu’au delà de l’esthétique, elle restait bonne tout de même 😉

Je vous conseille de commencer la préparation la veille, et de terminer le lendemain matin par le glaçage en prenant soin de la laisser au frigo décongeler tranquillement toute la journée.

Vous pouvez regarder mes 2 vidéos précédentes car le principe reste le même niveau technique, elles vous aideront sans doute beaucoup si vous êtes novices!

BUCHE SPECULOOS POMMES AU CARAMEL AU BEURRE SALE

BUCHE CHOCOLAT CARAMEL CREME BRULEE 

 

Ingrédients: 

Pour la génoise: 

4 oeufs

100g de biscuits roses

40g de sucre

40g de coco râpée

Pour la gelée framboises: 

200 ml de coulis de framboises surgelé

3 feuilles de gélatine

Pour la mousse citron vert: 

4 oeufs

4 citrons verts

400g de philadelphia

200g de ricotta

60g de sucre de canne

60g de sucre muscovado

2 feuilles de gélatine

Pour le miroir Rose: 

90g d’eau

110g de sucre

75g de crème liquide entière

50g de chocolat blanc

2 feuilles de gélatine

Préparation: 

Commençons par préparer la génoise: 

Monter les blancs en neige, y ajouter le sucre pour faire comme une meringue.

Réduire les biscuits roses en poudre, y ajouter la noix de coco. Mélanger.

Incorporer délicatement les blancs en neige dans les poudres.

J’ai dessiné sur une feuille de papier sulfurisé la taille de la bûche et j’ai ensuite versé la préparation en débordant légèrement pour qu’elle soit suffisamment épaisse.

Enfourner pour 15 minutes environ à 180°.

Réserver

Préparer ensuite l’insert à la framboise: 

Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 5 min,

Faire chauffer le coulis dans une casserole, hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.

Verser dans votre moule à bûche et placer au congélateur 2H environ.

 

Préparer ensuite la mousse au citron vert: 

Tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Dans un cul de poule, fouetter les oeufs avec les sucres, le jus des citrons et les zestes.

Cuire le tout dans une casserole jusqu’à épaississement. Y ajouter les feuilles de gélatine essorée et bien mélanger.

Laisser refroidir. Pendant ce temps, mélanger la ricotta avec le philadelphia. Y ajouter la crème citronnée refroidie, et mélanger le tout.

Le montage: 

Sortir votre moule du congélateur, démouler délicatement l’insert à la framboise.

Verser un peu de mousse au citron dans votre moule à bûche, en prenant soin de bien remonter sur les bords, déposer l’insert à la framboise, recouvrir du reste de mousse et placer enfin la génoise pour refermer votre bûche.

Placer le tout au congélateur jusqu’au lendemain ( au moins 3H ).

Le glaçage miroir: 

Idéalement à préparer la veille et à réserver au frigo:

Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 5 minutes.

Porter le sucre et l’eau à ébullition, maintenir cette dernière pendant 30 secondes.

Hors du feu, ajouter le chocolat blanc et la crème liquide, mélanger jusqu’à consistance homogène.

Passer au chinois pour être sur d’avoir un mélange bien lisse. Ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.

Prélever un peu de préparation et y ajouter le colorant de votre choix avant de le mélanger au reste de votre glaçage afin d’avoir une coloration homogène. J’y suis allée progressivement pour être sûre de ne pas en mettre trop. J’ai utilisé mon colorant en poudre pour macarons.

Réserver au frais jusqu’à utilisation.

On réchauffera légèrement au moment venu quelques secondes au micro-ondes.

La température idéale est 26 27 degrés mais si vous n’avez pas de thermomètre de cuisson, il faut simplement que ce soit tiède et bien liquide pour créer un choc thermique avec la bûche qui sortira du congélateur.

Montage final: 

Démouler la bûche congelée, réchauffer légèrement le glaçage au micro-ondes jusqu’à ce qu’ils soient liquide et tiède ( 26 27°).

Verser le glaçage sur la bûche encore gelée.

Décorer, placer au frigo pour décongeler tranquillement pendant quelques heures jusqu’au moment de servir. Le matin pour le soir c’est l’idéal.

Photos, textes et recettes non libres de droit ©

 

 

 

8 réflexions au sujet de « BÛCHE CITRON VERT FRAMBOISES SUR GÉNOISE BISCUITS ROSES COCO »

  1. Bonjour Doro,
    Je ne vois pas quand il faut mettre les jaunes d’oeufs dans la préparation de la génoise.
    Faut il les mettre aprės les poudres ? Ou pas du tout ?
    Merci d’avance

  2. Rebonjour Doro, j’espère que tu as bien fêté Noël avec ta petite famille.
    Merci pour tes recettes de bûche, je les mets en pratique….
    As tu reçu ma question sur les jaunes dans la génoise ?
    Alors dans le doute, il m’a semblé que ça pourrait être un biscuit meringué, donc je n’ai pas mis les jaunes.
    L’aspect a l’air correct
    On verra a la dégustation…
    La fille de mes invités est intolérante au chocolat et au cacao.
    As tu une idée pour modifier le glacage ?
    Je pensais peut-être utiliser du lait concentré à la place du chocolat blanc…mais ça sera expérimental…
    Tu dois être occupée, merci pour ton attention et ton blog très intéressant.
    Bonne Saint Sylvestre

    • bonsoir Ingrid, désolée, j’ai fait une petite pause blog pendant les fêtes 😉 pour la génoise, je n’avais pas mis de jaunes de mémoire. Pour le glaçage, je veux bien ton retour si tu as tenté avec le lait concentré 😉

      • Coucou Doro, alors ça marché avec le lait concentré, bien que le pouvoir couvrant ait été moins bon. J’ai mis le même poids que le chocolat blanc au départ puis j’en ai rajouté un peu plus, à l’œil (je dirais une moitié en plus).
        J’ai essayé de teinter le glaçage avec un peu de sirop de canne berge mais ça n’a donné qu’un beige rosé.
        (je ne suis pas fan des colorants chimiques)
        J’ai rajouté une demi feuille de gélatine.
        J’ai passé 2 couches pour mieux couvrir.
        Le résultat était moins joli que le tien, mais bon gustativement, et ça a convenu à ma petite gourmande intolérante…
        Pour le biscuit, si je réitère, j’essaierai avec les jaunes rajoutés dans la meringue pour faire comme un biscuit cuillère. Je l’ai trouvé légèrement caoutchouteux sans les jaunes.
        Merci beaucoup pour tes recettes de bûches, j’en cuisine chaque année et le plus dur c’est de choisir !
        C’est super de partager ces recettes sans ingrédients compliqués et avec un beau rendu. Je suis fan merci encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.